parallax background

Whangarei : la capitale du Northland

Portrait_Laura1920x1080
Besoin d’ un boulot ? Direction Bay of plenty 
1 décembre 2017
Morepork : le camping hippie
15 février 2018
 
Après l’achat de notre vaga van, nous nous sommes arrêtés dans la ville de Whangarei. Par précaution, nous avons voulu faire un « check-up » du van. Et pour cela, nous avons vécu une sacrée aventure.

L'aventure du garage

T out d’abord, nous nous sommes rendu au premier garage sur notre route. Nous avons demandé un « check-up » de notre maison roulante. 50$ NZ , finalement la Nouvelle-Zélande n’est pas si cher ! Étant débutant en anglais, nous avions voulu nous assurer que c’était bien un check-up que le mécanicien était en train de réaliser :

« It’s a mecanical check-up ?
No, just for your safety !
Oh.. We didn’t want a WOF ! »

Le WoF (Warrant of Fitness) correspond à notre contrôle technique français et doit être réalisé généralement tout les 6 mois. Attention, le WOF ne garantit pas que votre véhicule n’a aucun problème mécanique, car il n’y a aucun contrôle, mais savoir si votre véhicule est « safe » : les phares, les ceintures de sécurité, les freins etc… Il n’était pas marqué spécifiquement que c’était un garage uniquement pour faire des WOF, mais nous apprendrons plus tard qu’il existe beaucoup de type de garage en Nouvelle-Zélande. Le garage nous rembourser nos 50$NZ et nous rediriger vers un autre garage. Seulement, il était bientôt 4 heures de l’après-midi et nous avons découvert ce jour-là que c’était un horaire tardif, car la plupart des magasins ferment à 17h. Donc le second garage ne nous a pas acceptés et nous a renvoyés vers un autre, encore…

Pour la troisième fois consécutive, nous redemandons notre besoin :

« Can we have a mecanical check-up please ?
What kind of is Diesel or fuel
Diesel.
Oh, it’s for a fuel vehicle here… »

Et nous avons pu avoir une nouvelle adresse de garage spécialisé dans le diesel. Nous nous rendons au quatrième garage, il y avait une seule personne dans ce garage. Il nous a demandés pourquoi nous étions là et nous lui avons expliqué notre besoin. Sa réponse était toujours : quel problème avez-vous ? Nous essayons de lui expliquer avec notre Anglais maladroit que nous venions d’acheter ce van et que nous voulions juste un check pour savoir si tout aller bien. La réponse a été que s’était un petit garage qui ne s’occuper que de véhicules avec un problème. Ce qui n’était pas notre cas. Nous avons pu avoir notre cinquième adresse de garage.

 

Auto-Care notre sauveur

Nous avons été envoyés vers Auto-care garage spécialisé dans le diesel ! Nous vous le recommandons car le service fut très rapide et pour un bon prix. Nous avons pu savoir que notre van allé bien ! Victoire !

À part ça qu’est-ce qu’il y à faire à Whangarei ?

Malheureusement ou heureusement ? Nous avions pu lire qu’il y avait beaucoup de vol ou « ennuie » dans le centre Whangarei pour les backpackeur en van. Nous avions donc trouvé un freecamp à 30 minutes de la ville. Le nom est Urquharts Bay Car Park, vous pourrez aussi profiter d'un freecamp pour les selfs et les non-selfs contain. En tout cas, ce petit détour vaut le coup d’œil, car il y a une petite randonnée à partir du car park vraiment sympa à faire. Attention les chiens sont interdits, car c’est une réserve naturelle et si vous avez de la chance vous pourrez observer des kiwis en libertés ( ce qui ne fût pas notre cas…) . La balade est assez courte seulement 3 km (1h30 de marche) . Vous pourrez traverser des prairies avec des petites vaches, la balade ensuite longe la côte vous offrant un panorama magnifique et vous finirez par une plage paradisiaque. Bon, on n’avait pas nos maillots, mais nous n'avons pas pu résister à se baigner, s’était magnifique. Depuis le car park, vous pouvez accéder à cette plage en seulement dix minutes de marche si vous souhaitiez vous arrêter pour une petite baignade ! En tout cas, cette marche vaut vraiment le détour.

 

Whangarei falls

Très prisée par les touristes et les locaux, c’est en seulement 5 minutes de marche que vous accéderez à cette cascade. Elle se trouve à seulement 5 minutes du centre-ville et vaut vraiment le coup d’œil.

Nous aurions voulu aller à Waipu Caves pour observer les glow worms (vers luisants). À seulement 30 minutes de whangarei, attention cependant d’y aller en marrée basse car sinon vous aurez le plaisir de vous faire mordre les mollets par anguilles ! Il existe de nombreux endroits gratuits en Nouvelle-Zélande pour observer les glow worms. Ainsi, par cause de mauvais temps, nous ne nous sommes pas rendus aux piscines naturelles de Tutukaka coasts..

 
 

SUIVEZ-NOUS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.